Les agents virtuels tendent à devenir une solution incontournable grâce à l’expansion du marketing cross canal

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:




ASKOM

Le 18/11/2010

Les Agents dialoguants tendent à devenir une solution incontournable grâce à l’expansion du Marketing Cross canal

Le web 2.0 est devenu incontournable dans notre société, toutefois la relation client n’arrive pas à se faire une place au sein de ce média. C’est entre autre pour y remédier que le marketing cross canal a été conceptualisé. 2011 sera ainsi l’année de l’émergence sur les sites web des agents dialoguants et autres conseillers virtuels, comme la fait remarquer le mois dernier Jean-Marc PETIT la VOIX ECO, en affirmant que «  [Du Multi canal au Cross canal], la révolution marketing est en marche ».

Le marketing cross cultural, des balbutiements…

Nouveau concept marketing né du fruit des changements comportementaux des consommateurs, le marketing cross canal est tout simplement l’avènement de la multiplication des canaux de prise de contact disponible sur les sites internet. Ce phénomène s’explique par une volonté des responsables de la relation client d’améliorer la prise de contact des prospects, puis clients, avec leurs conseillers de ventes. Cela a pour but de personnaliser cette relation[1], souvent décisive dans le processus de vente.

Toutefois, à l’heure actuelle, les canaux de contacts ne sont que très peu recoupés entre eux. C’est le challenge des managers commerciaux que de les lier, afin de créer une réelle dynamique sur les sites internet. Cela évitera de saturer les call center, ainsi que les boites mails de contacts.



A son apogée


En effet, les canaux préférés de communication restent le téléphone et l’e-mail. Toutefois, les questions posées sont souvent récurrentes. De fait, les réponses apportées sont considérées comme basiques et redondantes. En outre, le temps de traitement apporté à ces dernières est souvent long, ce qui crée bien souvent une frustration de la part des clients.

Très peu utilisés à l’heure

actuelle, les agents dialoguants vont, de fait, tendre à leur expansion, pour palier à ce déficit de réponses qui nuit aux relations clients. En effet, ces agents humaniseront le site tout en répondant aux questions des utilisateurs, sans pour autant remplacer les autres canaux. Ils pourront renvoyer vers un numéro de téléphone ou une page de contact lorsque les questions seront trop pointues pour eux.

Ainsi, de nouveaux moyens de contact vont être mis en place sur les sites internet pour améliorer la navigation des internautes et leur apporter le confort qu’ils attendent du web 2.0. A termes, ce marché en développement, qui ne connaît pour le moment que peu d’acteurs, tel la société ASKOM, à de beaux jours devant lui.


[1] Cf Journal du net.com / ebusiness/ crm-martketing/ « defis à relever »

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »